Sel et maladies auto-immunes.

    Des chercheurs de l’université de Yale (Etat du Connecticut) supposent un lien entre maladies auto-immunes et la consommation de sel. Rappelons que les maladies auto-immunes ont la caractéristiques de s’attaquer aux propres cellules de l’organisme. En résumé, le système immunitaire se trompe de cible. Sur des souris atteintes de sclérose en plaques, lesLire la suite…