Vitamine D et cancer

Vitamine D et cancer du sein

Le Docteur Françoise Clavel-Chapelon (INSERM) a montré au cours d’une étude que le risque de développer un cancer du sein était 25 % inférieur pour les femmes ayant les taux sanguins de vitamines D les plus élevés. Elle suggère qu’il est souhaitable de maintenir le taux de vitamine D au dessus de 30 ng/ml  ou 75 nmol/l  en prévention du cancer du sein.

Etude : ‘’Cancer Epidemioloy, Biomarkers and prevention’’, 8 septembre 2010, 2341-2350.Quotimed.com                                                                                                             02/11/2011

Laisser un commentaire