Les atouts santé des épices

De nombreuses études ont déjà montré le rôle santé du piment notamment sur le contrôle de l’insuline, le surpoids et l’obésité, son action anti acides et même sur certains cancers chez les souris. Une nouvelle étude suggère un effet bénéfique sur le risque de mortalité toutes causes et sur le risque de mortalité cardiovasculaire (1).Lire la suite…

N’ayons plus peur des oeufs ?

On a longtemps entendu qu’il fallait limiter les œufs pour notre santé cardiovasculaire. Sur quelle base… ? aucune en réalité, cette aversion pour les œufs reposait sur leur teneurs relativement élevées en graisses diverses (27g/100g) dont (1 g /100 g) de cholesterol, substance que beaucoup considéraient à l’époque comme la première cause des maladies cardiovasculaires. DeLire la suite…

Les atouts santé du brocoli

Les études montrent que la consommation régulière de légumes crucifères comme le brocoli (plusieurs fois par semaine) diminue le risque de certains cancers, notamment du sein, de la prostate et du côlon. De précédentes études avaient déjà montré que le brocoli limitait l’accumulation de triglycérides dans le foie de souris soumises à une alimentation richeLire la suite…

Cancer colorectal: les noix seraient bénéfiques

Une étude présentée lors du congrés de l’ASCO 2017 (American Society of Clinical Oncology) suggère que la consommation de deux à trois poignée de noix par semaine suffit aux anciens malades du cancer du côlon à repousser le risque de réapparition de leur cancer. Les chercheurs  de l’institut du Cancer de Boston ont étudié leLire la suite…

Arthrose: les bons conseils alimentaires

De bonnes graisses contre l’inflammation   Si les graisses polyinsaturées de la famille oméga-6 sont, en excès, directement responsables de l’inflammation (lire Au cœur de l’arthrose : l’inflammation), d’autres, au contraire, permettent de lutter contre : ce sont les oméga-3. Aujourd’hui, il y a en moyenne dans l’alimentation 10 à 15 fois plus d’oméga-6 que d’oméga-3. VotreLire la suite…

Vitamine D efficace contre Alzheimer

C’est la conclusion d’une étude toulousaine, menée durant 7 années sur des femmes âgées de 80 ans en moyenne. Elle a mis en évidence que celles qui ont les apports alimentaires en vitamine D les plus importants ont 4 fois moins de risques de développer la maladie d’Alzheimer que les autres. Celles qui s’exposent régulièrementLire la suite…

Une épice anti-Alzheimer : la cannelle

  Il s’agit de la cannelle. Les personnes malades d’Alzheimer ont des amas caractéristiques de protéines Tau dans le cerveau. Or la canelle contient de l’aldéhyde cinnamique. L’aldéhyde cinnamique empêche les protéines Tau de s’agréger entre elles et de former des boules dans le cerveau, en les protégeant du stress oxydatif. Mais ce n’est pasLire la suite…