Vitamine D efficace contre Alzheimer

C’est la conclusion d’une étude toulousaine, menée durant 7 années sur des femmes âgées de 80 ans en moyenne. Elle a mis en évidence que celles qui ont les apports alimentaires en vitamine D les plus importants ont 4 fois moins de risques de développer la maladie d’Alzheimer que les autres. Celles qui s’exposent régulièrementRead More

Une épice anti-Alzheimer : la cannelle

  Il s’agit de la cannelle. Les personnes malades d’Alzheimer ont des amas caractéristiques de protéines Tau dans le cerveau. Or la canelle contient de l’aldéhyde cinnamique. L’aldéhyde cinnamique empêche les protéines Tau de s’agréger entre elles et de former des boules dans le cerveau, en les protégeant du stress oxydatif. Mais ce n’est pasRead More

Alzheimer : la vitamine E ralentirait l’évolution

          Une étude a montré l’intérêt d’une supplémentation en vitamine E dans l’évolution de la maladie. Les chercheurs dirigés par Maurice Dysken du Minneapolis VA Health Care System (Minesota) ont étudié l’impact de la vitamine E et de la mémantine  (médicament Ebixa) dans les formes légères à modérées de la maladie …. Voir l’article :Read More

Alzheimer, les vitamines indispensables.

      Une étude a montré que la prise de vitamine B6,B9 et B12 au tout début de la maladie d’Alzheimer (au stade de déficit cognitif léger ) pouvait ralentir le processus d’atrophie de la matière grise. Peut-être pas surprenant, quand on sait que des carences en ces vitamines  sont déjà suspectées d’engendrer une démence.Read More

Jus de grenade, c’est de la bombe !!

Jus de grenade et maladies cardiovasculaires Voici les conclusions de quelques études qui ont montré l’impact positif de la consommation régulière de jus de grenade sur les maladies cardiovasculaires. Il a été constaté une diminution de l’athérosclérose, c’est-à-dire des dépôts de lipides sur les parois des artères, qui entrainent une sclérose de ces dernières.(1) CelaRead More

Vitamine C et bêta-carotène en prévention d’ Alzheimer ?

Les chercheurs se sont rendu compte que la concentration sanguine en antioxydants, notamment en vitamine C et bêta-carotène, était  plus faible chez les personnes atteintes d’Alzheimer. Ils affirment que le stress oxydatif contribue au développement de l’Alzheimer et que les antioxydants pourraient protéger des maladies neuro-dégénératives. D’autres études seront nécessaires mais la piste est prometteuse.Read More