Les atouts santé des épices

De nombreuses études ont déjà montré le rôle santé du piment notamment sur le contrôle de l’insuline, le surpoids et l’obésité, son action anti acides et même sur certains cancers chez les souris. Une nouvelle étude suggère un effet bénéfique sur le risque de mortalité toutes causes et sur le risque de mortalité cardiovasculaire (1).Lire la suite…

N’ayons plus peur des oeufs ?

On a longtemps entendu qu’il fallait limiter les œufs pour notre santé cardiovasculaire. Sur quelle base… ? aucune en réalité, cette aversion pour les œufs reposait sur leur teneurs relativement élevées en graisses diverses (27g/100g) dont (1 g /100 g) de cholesterol, substance que beaucoup considéraient à l’époque comme la première cause des maladies cardiovasculaires. DeLire la suite…

L’ail diminuerait le risque cardiovasculaire

Une nouvelle étude parue dans le Journal of Functional Foods  suggère que l’allicine, un composé présent dans l’ail, permet de diminuer le risque cardiovasculaire en empêchant la formation de TMAO (trimethylamine-N-oxyde) fabriqué à partir de la L-carnitine alimentaire par la flore intestinale. L’allicine agit en modulant la flore intestinale, ce qui inhibe la transformation deLire la suite…

Le magnésium protège le cœur

        Des scientifiques ont passé en revue 24 études portant sur l’apport en magnésium chez près d’1 million de personnes. Il en ressort  que l’apport en magnésium : – diminue jusqu’à 30 % le risque cardiovasculaire. – réduit de 22 % le risque de maladie cardio-ischémique mortelle. – abaisse de 11 % le risque d’accidentLire la suite…

Magnésium et infarctus du myocarde

    Un taux élevé de magnésium réduit la fréquence de maladies cardiovasculaires. C’est la conclusion d’une revue de littérature réalisée par des chercheurs de Harvard et publiée en ligne dans l’American Journal of Clinical by Savings Wave » href= »http://www.lanutrition.fr/les-news/du-magnesium-pour-eviter-l-infarctus.html »>réduction du risque cardiovasculaire de 30%. De même, chaque augmentation de 200 mg/jour dans l’apport de magnésiumLire la suite…