Les atouts santé des épices

De nombreuses études ont déjà montré le rôle santé du piment notamment sur le contrôle de l’insuline, le surpoids et l’obésité, son action anti acides et même sur certains cancers chez les souris. Une nouvelle étude suggère un effet bénéfique sur le risque de mortalité toutes causes et sur le risque de mortalité cardiovasculaire (1).Lire la suite…

Les atouts santé du brocoli

Les études montrent que la consommation régulière de légumes crucifères comme le brocoli (plusieurs fois par semaine) diminue le risque de certains cancers, notamment du sein, de la prostate et du côlon. De précédentes études avaient déjà montré que le brocoli limitait l’accumulation de triglycérides dans le foie de souris soumises à une alimentation richeLire la suite…

Cancer colorectal: les noix seraient bénéfiques

Une étude présentée lors du congrés de l’ASCO 2017 (American Society of Clinical Oncology) suggère que la consommation de deux à trois poignée de noix par semaine suffit aux anciens malades du cancer du côlon à repousser le risque de réapparition de leur cancer. Les chercheurs  de l’institut du Cancer de Boston ont étudié leLire la suite…

Le café : anticancer ?

On connaissait leurs vertus antidiabète mais qui aurait pensé que nos tasses de petit noir contenaient un potentiel traitement anticancer? Selon une nouvelle étude américaine, boire au moins quatre cafés par jour protégerait contre le cancer du côlon. Lors d’une étude prospective de l’Institut du cancer Dana-Farber à Boston, 953 patients atteints du cancer duLire la suite…

Les lipides de l’avocat dans la lutte contre la leucémie

On connaissait l’intérêt nutritionnel de l’avocat, mais des recherches récentes ont identifié des composés de l’avocat qui pourraient avoir une action positive dans la lutte contre la leucémie (leucémie myéloïde aiguë). Le professeur Paul Spagnuolo et son équipe ont découvert qu’un lipide de l’avocat s’avère très prometteur dans la lutte contre la leucémie Myéloïde Aiguë.Lire la suite…

La vitamine D préviendrait le cancer du côlon

La vitamine D préviendrait le cancer du côlon par un mécanisme d’immunoprévention, en stimulant des cellules du système immunitaire. Des niveaux élevés de vitamine D sont associés à une réduction du risque de cancer du côlon dans différentes études d’observation. D’après un article paru dans la revue Gut, ce bénéfice serait dû à l’action positiveLire la suite…